Ayurveda : connaître son « dosha » pour se soigner efficacement

Contrairement à la médecine allopathique, l’ayurvéda considère qu’on ne peut offrir le même traitement à deux patients, et cela, même s’ils semblent souffrir de la même pathologie. Chez chaque être humain, un dosha (ou énergie vitale) est prédominant ; le dosha affecte la santé, la physionomie et la personalité de l’individu. Connaître le dosha du patient facilite son traitement. Explications

 Ayurveda : connaître son "dosha" pour se soigner efficacement

L’ayurvéda est l’une des plus anciennes médecines traditionnelles et existe depuis 5000 ans. L’approche de cette médecine est très personnelle : avant de soigner un individu, il convient de comprendre sa constitution individuelle et le principe dominant qui l’habite. Les médecins ayurvédiques sont d’avis que chaque individu est caractérisé par 3 énergies vitales ou doshas : vata, pitta, kapha. Chez chaque personne l’une de ces énergies est plus prédominante et affecte le métabolisme et l’humeur de cette dernière. Chaque dosha est lui-même constitué de deux éléments :

Vata = air + éther

Pitta = feu + eau

Kapha = Eau + terre

Caractéristiques de ceux dominés par le vata dosha

  • Peuvent être de grande ou de petite taille mais ont presque tout le temps un corps fin et anguleux
  • Ont souvent froid
  • Ont souvent des articulations craquantes
  • La peau et les cheveux ont tendance à être secs
  • Sont extrêmement rêveurs et créatifs
  • Sont attirés vers la spiritualité, la philosophie et les arts
  • Peuvent être désorganisés, perdus et rêveurs
  • Peuvent souffrir d’anxiété, de gaz, de tension basse, d’insomnie, de problèmes articulatoires

Les aliments à éviter : aliments froids (glaces, concombre…) ou secs, le chou

Les aliments à privilégier : les épices qui réchauffent le corps (safran, gingembre, girofle..), aliments consistants (riz, banane, patate douce), huile de sésame, ghee…

Caractéristiques de ceux dominés par le pitta dosha

  • De taille moyenne et ont un corps solide
  • La peau est bronzée ou contient des taches de rousseur
  • Ont souvent chaud
  • Sont attirés vers les discipline physiques ou aiment être en position d’autorité. Sont de bons policiers, sportifs ou leaders.
  • Peuvent être colériques ou agressifs
  • Peuvent souffrir d’acné, ulcère à l’estomac, d’acidité, de pression élevée…

Aliments à éviter : piment, fruits acides, café, moutarde…

Aliments à privilégier : nourriture crue, huile de noix, noix de coco, menthe, coriandre, fruits sucrés…

Caractéristiques de ceux dominés par le kapha dosha

  • Ont souvent un excès de poids
  • Ont une peau lisse, blanche
  • Les cheveux sont épais et peuvent être gras
  • Sont attirés vers le jardinage, l’artisanat, la cuisine, le commerce…
  • Peuvent être léthargiques et apathiques
  • Peuvent souffrir de diabète, de blocages, de bronchite…

Aliments à éviter : aliments ‘lourds’ et gras: banane, avocat, pomme de terre, crème fraiche…

Aliments à privilégier : nourriture crue, huile d’olive, légumes, fruits secs…

Bien-entendu, les doshas (même si l’un reste prédominant) sont en proportions variables chez chaque individu ; une personne de type vata peut donc aussi présenter plusieurs caractéristiques ‘pitta’. C’est lors d’une étape appelée ‘shaman’ que le médecin ayurvédique travaillera sur l’apaisement et le rééquilibrage des doshas. Durant le reste du traitement, il prendra en considération le dosha du patient. Chez un individu de type vata, par exemple, il fera un massage à l’huile de sésame qui réchauffe. Chez une personne de type pitta, par contre, il privilégiera l’huile de coco qui refroidit.