Eid-Ul-Fitr : après le jeûne, le partage et la reconnaissance

Pendant un mois, mes compatriotes ont bravé la fraicheur et se sont levés tôt pour la prière et le Sehri. Un mois de jeûne, de piété et d’introspection qui maintenant aboutira à une belle célébration. Lorsque j’étais petite, j’associais surtout Eid à la délicieuse préparation de vermicelles que les amis de mon père venaient quitter chez nous. Qui dit Eid dit briani, vermicelles et célébrations mais il n’y a pas que ça…

 Eid-Ul-Fitr : après le jeûne, le partage et la reconnaissance

« Aïd », mot arabe qui signifie « célébration ». « Fitr », voulant dire « rompre le jeûne. » Durant le Ramadan, le musulman s’est privé, a appris la sagesse et la piété. En jeûnant, il a (re) appris à valoriser la nourriture et a su ce que c’est d’avoir faim et de ne pas pouvoir manger. Tout à fait normal donc qu’il pense à ceux qui sont dans le besoin, qui n’ont pas les moyens de manger à leur faim. Voilà pourquoi le jour d’Eid, il effectue la zakât al-fitr, l’aumône de la fin du ramadan. Avant la prière, il offre de la nourriture ou de l’argent aux plus démunis.

Pour Eid-Ul-Fitr, le musulman porte aussi de nouveaux habits. Pour célébrer, pour se faire beau mais aussi parce que cela renvoie au changement. Durant le Ramadan, il a pu tester sa foi, a pris connaissance de ses faiblesses et a adopté de nouvelles résolutions. Les instants de prière et de piété ont fait de lui un homme nouveau, un homme beaucoup plus humble et sage. Nouveaux vêtements pour commencer une nouvelle vie donc.

Et pour cette sagesse récemment acquise, le musulman va remercier Allah. Il dira merci de lui avoir donné la force de jeûner pendant tout un mois et réitéra sa foi en l’Islam. Il récitera le « Tabkir » (louanges d’Allah) sur le chemin de la mosquée et priera pour sa famille et ses compatriotes. Bien-entendu, il y a aussi le déjeuner autour du traditionnel briani ; moment de partage, de rencontres et de convivialité.

Finalement l’Eid-Ul-Fitr marque la fin du Ramadan mais c’est aussi une continuation de la piété acquise durant le jeûne. Une célébration de la foi et de la vie. A peu près un milliard de musulmans célébreront Eid-Ul-Filtr dans le monde ce dimanche ou lundi. A toutes ces personnes et à mes amis musulmans je dis : Eid Mubarak !