Embouteillages : conseils pour rester zen au volant

Etre bloqué dans un bouchon, voir une centaine de voitures devant vous… Comment ne pas perdre son sang-froid dans les embouteillages ? Mais détendez-vous, plus vous vous énervez, plus vous avez des chances de commettre un faux-pas. Voici quelques conseils simples pour rester zen dans les embouteillages.

Embouteillages : conseils pour rester zen au volant

Ecouter de la musique classique ou de la pop

Rien de mieux qu’un peu de musique pour se détendre au volant. Mais attention, pas n’importe quel type de musique ! Un sondage réalisé en Angleterre a démontré que ceux qui sont calme au volant écoutent de la musique classique ou de la pop.

Quant à ceux qui écoutent du rock ou du heavy metal, ils sont plus susceptibles de rouler mal et de faire des accidents.

Avez-vous pensé aux podcasts ?

Un podcast ou un livre audio… voilà un bon moyen de vous détendre en voiture. Le plus énervant lorsque nous sommes bloqués dans les embouteillages c’est l’impression de perdre notre temps. Avec un podcast ou un livre audio toutefois, vous aurez la satisfaction de faire quelque chose de constructif tout en attendant.  

Et au covoiturage ?

Il n’y a pas que la musique classique qui peut vous aider à rester calme et éviter les accidents. Les études démontrent que lorsqu’il y a un deuxième passager avec vous, vos risques d’accident diminuent. Pourquoi ne pas inviter un collègue à faire le trajet avec vous ? Et vous avez moins de chances de vous énerver si vous parlez à quelqu’un.

Un trajet en pleine conscience

Nous n’allons pas vous demander de méditer au volant mais en étant dans l’instant présent, votre corps sera plus détendu, et votre cerveau, plus aiguisé. Ne pensez à rien d’autre en conduisant : sentez le volant entre vos mains, regardez ce qui se passe autour de vous… Lorsque vous êtes dans les embouteillages, accordez une attention spéciale à votre respiration. Expirez en rentrant le ventre et inspirez en la gonflant. Détendez aussi vos épaules et étirez votre cou.

De la perspective

Vous êtes en voiture, vous vous rendez au travail et vous risquez d’être en retard… quoi de plus stressant ? Mais si vous preniez un peu de recul ? N’êtes-vous pas dans une voiture que vous avez choisie ? N’êtes-vous pas reconnaissant d’avoir un emploi ? Il est normal de se sentir impuissant dans les bouchons mais en prenant du recul, vous réaliserez que vous avez toujours le contrôle de la situation et de votre vie. Après tout, ce n’est qu’un embouteillage passager !

Pour découvrir d’autres conseils, cliquez ici.