Méditation : 8 raisons de s’y mettre!

Dans notre monde en perpétuelle agitation, se recentrer devient une véritable nécessité !  Mais voilà, impossible de s’y mettre. Ca parait long et compliqué. On peut penser qu’on n’a pas le temps, ou tout simplement qu’on n’en a pas besoin. Voici 8 bonnes raisons de s’y mettre !

 Méditation : 8 raisons de s’y mettre!

Méditer pour améliorer son sommeil

Il existe plusieurs catégories d’insomnie, parmi lesquelles la plus répandue en occident : la dyssomnie, soit l’incapacité de trouver le sommeil à cause d’une origine extérieure ou psychologique, comme l’angoisse, le stress ou l’anxiété. La méditation peut faciliter le sommeil en maintenant son attention sur autre chose. Oubliez votre rendez-vous du lendemain matin ou comment vous allez gérer votre agenda de la semaine, concentrez vous sur un paysage agréable, un son, …

Méditer pour apprendre à être heureux

Notre cerveau capte les expériences négatives comme une bande velcro et laisse glisser les positives. Ainsi, sur dix compliments et une critique entendus dans la journée, vous ne retiendrez que la critique. Travailler sur soi-même et prendre du recul, recentrer son attention sur le moment présent, libérer son esprit, c’est reprogrammer le cerveau pour plus de bonheur,de confiance et de réussite. Et la médiation vous y aidera. Souvenez vous que le bonheur vient toujours de l’intérieur.

Méditer pour diminuer le stress et l’anxiété

Quand on est stressée, les émotions et pensées négatives s’agitent dans notre esprit. Jusqu’à un point où notre mental est comme bloqué. Avec la méditation, on apprend à se détendre, à se recentrer sur l’instant présent. Ce qui va changer, c’est la façon d’appréhender intérieurement les circonstances extérieures. On se recentre sur soi même et on se donne les moyens de mieux gérer ses émotions et à relativiser. Le but ? Eloigner les facteurs anxiogènes et prendre les commandes de notre mental ! 

Méditer pour être en bonne santé

Quand des situations anxiogènes s’installent dans notre quotidien, notre corps vit continuellement sur un mode de défense. C’est pourquoi le stress aggrave les facteurs de risque des maladies cardiovasculaires, du cancer, de l’hypertension ainsi que de troubles mentaux comme ceux de l’alimentationla dépressionles phobiesles crises de paniques, etc… Pratiquer la méditation fait baisser les niveaux de cortisol, cette hormone du stress,  nocive pour bon nombre de nos organes.

Méditer pour réduire les douleurs

Les nombreuses études menées les chercheurs de plusieurs facultés de médecine et de psychologie témoignent du bénéfice de la méditation sur toutes sortes de douleurs. Parce qu’elle détourne l’attention, favorise la détente et agit sur la structure du cerveau, la méditation serait plus efficace que la morphine pour soulager la douleur chronique et réduire la perception de la douleur. Autrement dit, la méditation ne modifie pas la douleur mais notre rapport à la douleur. C’est pour cette raison que l’on recommande la pratique de la méditation pour les personnes âgées touchées par les douleurs chroniques  ou pour les personnes atteintes d’un cancer par exemple.

Méditer, c’est se soigner. À nous de devenir les acteurs de notre bien-être. Alors il faut s’y mettre!