Méditer les yeux ouverts ou fermés ?

Préférez-vous méditer les yeux ouverts ou fermés ? Chaque méthode a ses avantages et permet d’atteindre des objectifs différents. Découvrez.

Méditer les yeux ouverts ou fermés ?

Deux écoles de pensée

Il suffit de faire quelques recherches et d’analyser les enseignements  traditionnels pour voir que les avis diffèrent. Dans la tradition hindoue, les maitres ont longtemps conseillé à leurs disciples de méditer en ayant les yeux fermés. Sadhguru, guide spirituel indien est également d’avis que pour limiter les distractions et avoir une expérience immersive, il est préférable de garder les yeux fermés. De plus, comme la vue est le sens que nous sollicitons le plus au quotidien, ce n’est qu’en fermant les yeux que nous prenons conscience des autres sens et sensations.

Dans la tradition zen, toutefois, la méditation se fait les yeux ouverts. Dans cette vidéo, Gelong Thubten, moine bouddhiste, explique que méditer les yeux ouverts nous entraine à être calme et présent malgré les distractions. Ainsi, la méditation n’est plus une échappatoire et se concilie avec la  ‘réalité’. Méditer les yeux ouverts peut également être une belle métaphore pour la vie : face aux situations inconfortables, nous ne ‘fermons pas les yeux’ mais les accueillons avec compassion et amour.

Alors, faut-il méditer les yeux ouverts ou fermés ?

Comme vous avez pu le voir, les deux techniques comportent leurs avantages. Certaines personnes doivent, l’espace d’un instant, se déconnecter de tout ce qui se passe autour d’eux en fermant les yeux pour se recentrer. D’autres personnes trouvent qu’en méditant les yeux ouverts, elles apprennent à être calmes en toutes circonstances et arrivent plus facilement à incorporer cette expérience méditative dans leur vie quotidienne.

Méditez les yeux fermés si vous :

  • Etes un débutant
  • Préférez avoir une ou deux longues séances de méditation par jour
  • Etes facilement distrait (e)
  • Faites de la méditation guidée
  • Méditez en vous concentrant sur le troisième œil
  • Avez l’habitude de méditer tôt le matin ou au crépuscule

Méditez les yeux ouverts si :

  • Préférez faire plusieurs mini séances de méditation par jour
  • Souhaitez aussi pouvoir méditer au travail, dans le bus…
  • Voulez être plus présent et calme dans votre vie de tous les jours
  • Avez tendance à somnoler lorsque vous méditez
  • Etes souvent distrait ou en conflit avec les autres dans votre vie quotidienne

Trouvez un juste milieu

Pourquoi ne pas alterner entre les deux méthodes ? Certaines personnes trouveront que fermer les yeux pour se recentrer puis les ouvrir tout doucement est idéale. D’autres préféreront s’ancrer dans leur environnement en gardant les yeux ouverts puis les fermer afin d’accéder à d’autres dimensions. A vous de choisir ce qui vous convient.

Peu importe les techniques ou postures, le plus important est de méditer. D’ailleurs, même si dans un premier temps, les deux méthodes permettent d’accomplir des objectifs différents, sur le long terme, elles vous permettent d’atteindre un seul but : développer la sagesse et accéder à la pleine conscience.