Mon enfant a des aphtes : que faire ?

Depuis quelque temps, votre enfant mange très peu et se plaint de douleurs. Vous lui demandez d’ouvrir la bouche et vous voyez des petites lésions ulcérées sur la langue, le palais ou la face interne des joues. Que faut-il faire ?

 Mon enfant a des aphtes : que faire ?

Aphtes : quelles causes ?

Les aphtes peuvent être causés par des virus tels que l’herpès ou les entérovirus. Ils peuvent être dus à certains médicaments ou des aliments comme des noix. Mais dans la plupart des cas, la cause des aphtes reste méconnue. Ils sont plus fréquents chez les enfants de moins de 3 ans et sont souvent accompagnés de fièvre et de symptômes qui ressemblent à ceux de la grippe.

Que faire ?

En général, les aphtes guérissent d’eux-mêmes après  3 ou 4 jours. S’ils persistent, il vaut mieux voir un pédiatre. Après avoir suscité un avis médical, vous pourrez lui administrer du paracétamol ou de l’ibuprofène pour apaiser les douleurs. Des médicaments antalgiques sous forme de spray ou de pastilles peuvent aussi aider. Si les aphtes causent une fièvre qui dure plus de 3 jours ou si à cause de la douleur votre enfant ne s’hydrate pas  correctement, une visite chez le pédiatre s’impose.

Des traitements naturels ?

Pour soigner les aphtes qui n’engendrent pas de fièvre, vous pouvez vous tourner vers des solutions naturelles. L’huile essentielle de l’arbre à thé (tea tree oil) est  extrêmement apaisante mais elle n’est pas conseillée aux moins de 3 ans. Vous pouvez aussi faire un bain de bouche avec un peu de bicarbonate de soude dilué dans l’eau afin de réguler le pH de la bouche. Le citron, de par son acidité, peut aussi empêcher les inflammations.

La sauge, connue pour ses propriétés désinfectantes peut être utilisé en infusion comme bain de bouche. Les feuilles de mûres (que nous appelons souvent myrte à Maurice) est astringente, antiseptique et anti-inflammatoire et soulage les maux de gorge et de gencives. Vous pouvez ajouter un peu de sel à l’infusion.

Pour voir d’autres astuces naturelles, vous pouvez cliquer ici.