Perdez vos kilos de trop en faisant de la corde à sauter

Quand on pense à la corde à sauter, on s’imagine enfant en train de jouer avec ses amis dans la cour de récré. D’ailleurs, cette fameuse corde à sauter, j’en ai un souvenir bien précis. Une manche en bois vernis et une corde blanche avec des motifs rouge et bleu. Les mots corde à sauter me font aussi penser à des boxeurs qui s’entraînent. Véritable accessoire fitness, elle revient aujourd’hui en force et pour cause, c’est un exercice complet sur le plan musculaire et cardiovasculaire. Explications

Perdez vos kilos de trop en faisant de la corde à sauter

Faire de la corde à sauter exige que l’on soit en bonne condition physique. Les impacts au sol, le travail de coordination et de rythme, le secret de la maîtrise de cet exercice réside dans la coordination entre les bras et les jambes. D’autant plus que l’exercice s’intensifie avec le temps.

La corde à sauter développe l’équilibre et la fluidité des mouvements et des appuis. Les stabilisateurs des chevilles et des genoux sont sollicités lors de chaque saut tandis que de nombreux muscles travaillent simultanément, à savoir les quadriceps, les mollets, les iliojambiers  et les fessiers…

Parce que l’intensité donnée par la corde à sauter ne permet pas d’avoir la ceinture abdominale relâchée, les abdominaux sont aussi très sollicités. Ce qui permet d’affiner sa silhouette. Et une fois que vous avez maîtrisé la technique, vous pourrez en faire dans différentes phases d’entraînement. La corde peut très bien être utilisée pour s’échauffer ou pour la récupération en fin de séance.

Cet exercice peut aussi être combiné avec d’autres exercices de musculation sous forme de circuit-training. Par exemple, en alternant 30 secondes de corde avec 1 min 30 de pompes, d’abdominaux, de squats, etc…

Comment fait-on de la corde à sauter ? Commencez par sauter une fois et rebondissez deux fois avant le prochain saut. Lorsque vous vous sentez plus à l’aise avec ce mouvement, ne faites plus de rebonds. Alternez ensuite avec les deux jambes tout comme le font les boxeurs. Amusez-vous en faisant des sauts en arrière, ou des pas en avant, en faisant passer deux fois la corde sous les pieds pendant un même saut, en faisant des croisés avec la corde, etc. Sauter à la corde est aussi un exercice de souplesse et il ne faut pas baisser les bras.

Attention ! La corde à sauter n’est pas recommandée pour les personnes qui ont des problèmes de genou ou de cheville.

Sinon, sauter à la corde n’est pas plus dangereux que faire de la course à pied ou jouer au tennis ou au squash. La différence avec les petites filles et les boxeurs est que ces derniers soulèvent légèrement les pieds. Du coup, les impacts au sol sont amoindris, ce qui réduit aussi les microtraumatismes. Par exemple, une entorse est si vite arrivée à cause d’une mauvaise réception.

Au vu de ses bienfaits sur le corps, êtes-vous prêt(e) à adopter la corde à sauter comme votre nouvel accessoire de fitness ?