Pourquoi il faut éviter de se pencher au 3e trimestre de grossesse

Depuis que vous êtes enceinte, on vous a maintes fois interdit de vous pencher pour ramasser quoique ce soit. Vous commencez à en avoir marre et on vous comprend. Mais sachez qu’au troisième trimestre, avec votre gros ventre, vous aurez du mal à vous pencher et cela peut entrainer des effets négatifs, en plus de vous mettre très mal à l’aise. Il vaut mieux donc éviter de vous forcer.

Pourquoi il faut éviter de se pencher au 3e trimestre de grossesse

Risques de se pencher pendant le dernier trimestre de grossesse

Un risque élevé de perte d’équilibre

Avec votre gros ventre, vous risquez de perdre l’équilibre et de tomber. A savoir qu’à ce stade de la grossesse, la tête de bébé est portée vers le bas et le centre de gravité de son corps se déplace même lorsque la paroi utérine commence à s’affiner. En cas de chute, vous risquez non seulement de vous blesser mais cela peut aussi provoquer un décollement du placenta – comme c’est l’abdomen qui sera touché en premier. Pour info, un décollement du placenta peut entrainer des saignements voire une fausse couche. Faites donc très attention !

Etourdissements et vertiges

Il vous est sans doute déjà arrivé d’avoir des vertiges en vous penchant pour ramasser quelque chose, que vous soyez enceinte ou non. Vous savez l’effet que cela fait. Maintenant, imaginez ce qui risque de se passer si vous vous penchez au 3e trimestre de votre grossesse ! Petit scénario : vous perdez l’équilibre, vous faites une vilaine chute et hop direction l’hôpital ! A quelques mois de serrer votre petit ange dans les bras, vous voudrez certainement éviter cela, non ? Alors, même si vous êtes une grande fille et que vous avez marre qu’on vous traite comme une handicapée, laissez-vous aider pendant cette dernière ligne droite.

Mal au dos

Beaucoup de femmes enceintes se plaignent de douleurs au dos pendant la grossesse. Eh bien, sachez qu’avec l’augmentation du poids de votre ventre pendant le dernier trimestre, une flexion accrue va davantage accentuer la pression sur votre dos. Même si cela n’est pas dangereux pour l’enfant à naitre, il sera douloureux pour vos ligaments déjà affaiblis. Epargnez-vous donc un autre problème ! Pour éviter le mal de dos, assurez-vous de maintenir une bonne posture au moment de dormir, de conduire, de vous asseoir et de vous tenir debout, entre autres. pensez à demander conseil à votre gynéco.

Risques d’avoir des brûlures d’estomac

C’est l’un des maux qui accompagnent la plupart des femmes enceintes depuis le début de leur grossesse et elles vous diront certainement qu’elles donneraient cher pour l’éviter. Alors si vous voulez éviter ce désagrément, il vaut mieux éviter de vous pencher. Il faut savoir que lorsqu’on se penche, la pression exercée sur l’estomac peut provoquer un reflux acide : l’acide gastrique retourne dans l’œsophage, causant des éructions et une sensation de brûlure.   

Bien se pencher pendant la grossesse

Vous vous retrouverez certainement dans une situation où vous n’aurez pas d’autre choix que de vous plier pour ramasser un quelconque objet par terre. Pour éviter tout danger, voici la bonne façon de le faire :

Baissez vos genoux au lieu de plier votre dos sur votre ventre.
Écartez vos genoux et accroupissez-vous tout en gardant vos pieds bien en place.
Lorsque vous vous levez d’une position courbée, utilisez vos mains, vos genoux et vos cuisses.
Si vous soulevez quelque chose, essayez de le placer sous votre ventre pour rester aligné avec votre centre de gravité.

Quoi qu’il en soit, faites preuve de prudence pendant cette dernière étape de votre grossesse et surtout faites le plein de repos. Bon courage !