Pourquoi la toux survient-elle la nuit ?

Une toux, nous le savons, peut être extrêmement agaçante et exténuante. Elle l’est encore plus lorsqu’elle survient la nuit. Pourquoi la toux est-elle plus susceptible de se manifester la nuit ? Quelles sont les causes fréquentes de la toux nocturne ? Découvrez.

Pourquoi la toux survient-elle la nuit ?

Qu’est-ce que la toux ?

C’est avant tout un mécanisme de défense du corps. Le but ? Libérer les voies respiratoires des mucosités, des irritants et des éléments pathogènes. La toux est un réflexe se déroulant généralement en 3 temps :

  • Une grande inspiration
  • Une fermeture de la glotte et un blocage de l’air inspirée
  • Une grande expiration bruyante engendrée par une ouverture forcenée de la glotte

Elle peut se manifester de manière isolée (vous ne toussez qu’une seule fois ; cela arrive surtout lorsqu’un irritant se loge dans la gorge et est expulsée dès cette première toux), de manière continuelle ou par des quintes. La toux peut être sèche ou grasse (lorsqu’elle est accompagnée de flegme).

Lorsqu’elle survient la nuit, la toux peut affecter la qualité du sommeil et donner lieu à une sensation de fatigue la journée (asthénie secondaire). Outre la baisse de température qui a lieu la nuit (nous toussons lorsque nous avons froid), la toux nocturne peut avoir les causes mentionnées plus bas.

Asthme et autres pathologies respiratoires

L’asthme est une cause majeure de toux nocturne. C’est surtout vers le milieu de la nuit qu’a lieu la toux et elle est généralement accompagnée d’une respiration sifflante et de difficultés à respirer. Comme les voies respiratoires atteignent leur diamètre minimum la nuit, les crises d’asthmes sont plus susceptibles de survenir durant cette période. L’organisme a alors recours à la toux pour essayer ‘d’ouvrir’ les voies de passage. Le principe est le même si vous souffrez de bronchite ou d’autre pathologies respiratoires.

L’asthme s’accompagne souvent d’allergies. A cause de l’augmentation de l’histamine dans le sang, les bronches sont particulièrement sensibles aux allergènes la nuit. La présence fréquente d’acariens sur la literie risque aussi d’empirer les choses.

Rhinite et écoulement post-nasal

La rhinite ou l’inflammation des sinus donne lieu à un écoulement de rhume dans l’arrière-gorge qui irrite la gorge. Cela peut causer une toux qui survient surtout en début de nuit et qui réapparait au réveil, le matin. Si vous dormez sur le côté, il est également possible de ressentir une irritation ou une légère douleur sur un seul côté de la gorge. Ceux affectés par la toux provoquée par l’écoulement post-nasal ont aussi le nez bouché ou souffrent de rhinites allergiques ou de sinusites.

Reflux gastro-œsophagien

Il s’agit d’une toux sèche qui peut survenir dès que vous terminez votre dîner et qui s’aggrave lorsque vous êtes en position allongée. Cette toux s’accompagne de brulures digestives, d’un gout amer dans la bouche et d’une irritation de la gorge. Si le reflux gastrique est fréquent, il est conseillé de susciter un avis médical. Sur le long terme, il peut donner lieu à une inflammation de l’œsophage.

Prise de certains médicaments

Enfin, certains médicaments sont des inhibiteurs de l’enzyme de conversion de l’angiotensine et donne lieu à une toux sèche. Il s’agit souvent de médicaments qui traitent les pathologies cardiaques ou l’hypertension artérielle. Si, après avoir commencé un nouveau traitement vous toussez la nuit, parlez-en à votre médecin traitant.

Attention ! Dans certains cas, la toux survient des semaines après le début du traitement.

Dans des cas plus rares, la toux nocturne est le symptôme d’un cancer des bronches. Ce type de cancer entraine également le rejet de crachats contenant du sang et affecte principalement les fumeurs.