Qui dit futurs papas fumeurs dit aussi bébé à risque !

On entend plus parler des risques pour le bébé lorsque la maman consomme du tabac pendant la grossesse. Mais il ne faut pas oublier que le tabagisme du futur papa peut aussi avoir des conséquences néfastes sur la croissance de l’enfant à naitre. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs d’une école de santé publique en Chine.

Qui dit futurs papas fumeurs dit aussi bébé à risque !

Vous attendez un bébé ? Si votre mari ou conjoint fume, il vaut mieux lui conseiller d’arrêter. Car d’après les résultats d’une recherche menée en Chine, le tabagisme du futur papa met aussi le développement de l’enfant à risque, tout comme celui de la mère en devenir.

Eh oui, on parle beaucoup des risques associés au tabagisme de la mère enceinte : malformations et mort subite du nourrisson par exemple et très rarement des dangers liés à la consommation de cigarette chez le papa. Pourtant, il est lui aussi concerné, encore plus que la mère ! Voici ce que nous devons retenir des conséquences associés au tabagisme du futur papa.

Le fœtus devient un fumeur passif

Les chercheurs affirment que les futurs pères représentent une importante source de fumée secondaire pour les femmes enceintes. Autrement dit, même dans le ventre de sa mère, l’enfant est exposé à la fumée qui émane de la cigarette de son père. Et comme vous le savez, le risque est encore plus élevé si la femme enceinte fume elle aussi !

Si vous êtes enceinte et que votre partenaire fume, il vaut mieux qu’il pense à arrêter pour la bonne croissance de votre bébé. il faut retenir que ce n’est pas seulement le tabagisme de la future mère qui peut provoquer des troubles de développement chez le fœtus, comme une malformation cardiaque congénitale mais aussi celui du père.

De plus, selon les chercheurs, les pères qui fument poussent, inconsciemment, leur enfant à naitre à devenir un fumeur passif ! Nul besoin de vous dire les dangers que cela représente…

Les futures mères limitent leur consommation de tabac mais pas les pères !

Les chercheurs font ressortir le fait que les femmes consomment de moins en moins de tabac depuis ces dernières dizaines d’années. Cette démarche prouve en quelque sorte leur préoccupation vis-à-vis des risques encourus pour le bébé suite à la consommation de cigarette pendant la grossesse. Mais du côté des pères, c’est un autre son de cloche ! Ils semblent ne pas savoir mesurer les conséquences que cela puisse entrainer sur la santé de la mère mais aussi celle du bébé. Et ils continuent tout bonnement de fumer. C’est quelque chose qui inquiète particulièrement les scientifiques. Les futurs pères devraient eux aussi adopter la tendance et s’acquitter de cette addiction à la nicotine.

Encore plus de risques quand c’est le futur papa qui fume !

Les chercheurs ont analysé 125 études portant sur pas moins de 135 000 nourrissons atteints de malformations cardiaques congénitales et 8,8 millions de futurs parents.  Ils ont remarqué que le risque de malformations était en hausse quand c’était le futur père qui fumait et davantage plus élevé quand la future mère était exposée à la fumée de cigarette pendant la grossesse. Vous l’aurez compris, le tabagisme passif fait beaucoup de dégâts. Parents fumeurs, abstenez-vous de fumer pour la bonne santé de votre bébé !