Vomissements chez le nourrisson : quand faut-il s’inquiéter ?

Presque tous les bébés souffrent de vomissements et de diarrhée à un moment donné, particulièrement durant les premières semaines. Si certains de ces vomissements sont sans gravité, d’autres peuvent renvoyer à un trouble grave, nécessitent un avis médical urgent. Alors quand faut-il s’en inquiéter ?

 Vomissements chez le nourrisson : quand faut-il s’inquiéter ?

Vomissement et régurgitations : bien faire la différence

Avant d’aborder les vomissements, voyons comment ils diffèrent des régurgitations, aussi fréquentes chez les bébés. Généralement, les régurgitations se produisent après la consommation de lait (le lait n’est pas encore digéré) et ont lieu sans effort. Elles ont aussi souvent lieu après le rot. Lorsqu’il vomit, par contre, bébé rejette souvent un lait qui a déjà connu un début de digestion. Ce lait peut sembler ‘caillé’ et sentir fort. Le vomissement est plus violent et incommode bébé.

Survol des causes possibles

  • Le plus souvent, les vomissements sont causés par une gastro-entérite d’origine virale ou le reflux gastro-œsophagien.
  • Il se peut aussi qu’ils soient engendrés par :
  • L’invagination intestinale (glissement d’une partie d’un intestin dans l’autre) chez les enfants âgés de 3 à 36 mois
  • Une allergie au lait de vache ou une intolérance alimentaire
  • Une intoxication alimentaire
  • Des troubles métaboliques (troubles du stockage du glycogène, intolérance au fructose…)
  • Un rétrécissement ou obstruction de la sortie de l’estomac chez ceux âgés entre 3 à 6 semaines
  • Une obstruction intestinale causée par des malformations congénitales

Vomissement : quand s’inquiéter ?

Même si certains vomissements ont des causes bénignes, il est conseillé d’emmener n’importe quel bébé qui vomit chez le pédiatre. Si le nourrisson présente les symptômes mentionnés plus bas, il faut l’emmener d’urgence chez le médecin :

  • Si le vomi est jaunâtre, verdâtre ou contient du sang
  • Si ses selles contiennent du sang
  • S’il a récemment subi une blessure à la tête
  • S’il fait de la fièvre est et sensible à la lumière
  • S’il souffre de douleurs et de gonflements abdominaux
  • S’il n’a pas uriné pendant plus de 8 heures
  • S’il vomi plus de 6 fois ou s’il vomi depuis plus de 24 heures
  • S’il est léthargique et irritable
  • S’il a des gonflements au niveau du crâne
  • S’il refuse de boire de l’eau pendant plus de 8 heures
  • Les enfants plus âgés peuvent aussi souffrir de maux de tête sévères et de raideur au niveau de la nuque

Pour établir le diagnostic, le médecin vous posera des questions sur la fréquence des vomissements, sur l’apparence du vomi et sur la croissance du bébé.

N’oubliez pas d’administrer des petites quantités de liquide à un bébé qui vomit afin d’éviter la déshydratation.

Source : www.merckmanuals.com